Saison 2018 – La Foulée des Géants

La première édition de la Foulée des Géants au Puy du Fou 

Après le marathon de Tampere et les semaines de récupération qui s’en sont suivies, le prochain objectif était la foulée des Géants au Puy du Fou. A cette occasion, j’ai pu évoluer dans un décors atypique pendant un peu plus d’une dizaine de kilomètres.

 

Comme vous pouvez le constater ci-dessous, le parcours se composait de très nombreuses relances et était loin d’être plat.

Le parcours de la course : deux petites boucles et une grand boucle de près de 7 km avec de nombreuses relances

 

A peu près 1400 coureurs étaient annoncés au départ (1294 arrivants finalement).

On a eu beaucoup de chance au niveau de la météo. La course s’est déroulée en nocturne le samedi 6 octobre à 21h30 ; toutefois la pluie a continuellement rythmée cette journée dans la région, excepté de 20h45 à 22h45…

De nombreuses animations étaient prévues sur le parcours. J’ai souvenir notamment avoir traversé un champ de bataille entre les « Bleus » et les Vendéens (deux d’entre eux venaient de se faire abattre sous mes yeux malheureusement…).

Retour en images sur cette course nature nocturne insolite.

Le départ de la course devant l’arène gallo-romaine (photo de l’organisation)

Passage au niveau de l’attraction du Roi Arthur (photo de l’organisation)

 

Passage au niveau du bourg 1900 – où étaient placés des accompagnants (photo de l’organisation)

 

Passage au niveau de l’attraction des Chevaliers de la lance (photo de l’organisation)

 

Analyse de ma course via Strava -> Premier kilomètre très rapide (17-18 km/h) avant de vite corriger le tir. Beaucoup d’enchaînements côtes/descentes/virages/relances qui se matérialisent par cette irrégularité au niveau de l’allure sur l’ensemble du parcours. 

L’arrivée du vainqueur au niveau de l’allée menant au spectacle « les Mousquetaires de Richelieu » (photo de l’organisation) 

 

 

Une 10ème place au classement général qui fait plaisir