Saison 2009-2010 : La Corrida de la Beaujoire

2736330476_1

La Corrida de la Beaujoire 2009

Mises à part quelques gouttes qui sont venues perturber la fin de notre échauffement et le début de la course, le temps était plutôt clément pour ce 17ème et dernier rendez-vous de la saison 2009.

Le parcours était toujours aussi casse-patte avec d’incalculables relances, faux plats, et compagnie le tout autour de la Beaujoire sur 3 boucles. Cette année, contrairement à l’année dernière, beaucoup de très bons coureurs étaient sur la ligne de départ. Je n’aurai pas pu rentrer dans les 15 premiers quoiqu’il arrive.

Tony Moulay, le 3ème meilleur triathlète français en activité était même de la partie. Voir ce coureur, ayant fait le triathlon olympique de Pékin en 2008, prendre le départ de cette corrida de la Beaujoire était assez surprenant.

2737177098_1

Aligné avec Tony Mouley et Farid Boumkais qui finira 2ème par la suite

J’ai pris un départ très rapide comme à mon habitude. Mais, là j’ai du même y aller un peu fort … au bout des 300 premiers mètres, j’étais 2ème juste au talon du seul coureur aux cheveux longs du peloton qui finira 3ème du classement … et juste devant Tony Moulay sans que je ne m’en rende compte ! Bref, sinon la première boucle se passa très bien pour moi avec de très bonnes sensations. Je la finissais à la hauteur de la 12ème place en 12 minutes donc totalement en accord avec mes objectifs. Puis après le calvaire arriva : des douleurs abdominales insupportables que je croyais être des pointes de côtés sont venue casser mon rythme. Je n’arrivais plus à tenir la cadence et tout le monde me doublait. Je me sentais presque arrêté à certains moment du parcours. Le reste du parcours fut donc infernal pour moi avec de nombreuses envies d’abandonner tellement je me sentais minable. J’achève la course à hauteur de la 40ème place avec un temps anecdotique (tellement je me battais plus trop pour) de 39’42 sur ce parcours qui mesurait au fait 10.4 km. Je finis sans surprise meilleur junior sur 6 … les 5 autres étaient des non licenciés aussi…

Au final, c’est une très grosse déception pour moi. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas fini aussi loin au général d’une course. Ma moyenne horaire est catastrophique également. Comme quoi, un jour de méforme, tout peut arriver. Toutefois, je progresse de une minute par rapport à la course de l’année dernière. Mais bon, je visais beaucoup mieux que cela surtout après mes derniers cross plutôt encourageants.

J’ai maintenant 14 jours pour me préparer au mieux au cross départemental junior sur lequel je vais viser une place parmi les 5 premiers (3 étant imbattables et 1 que je n’ai jamais battu seront je pense devant moi après il faudra que je sois là juste derrière).

La semaine qui vient sera donc très chargée pour moi au niveau des entrainements avec pourquoi pas, si j’ai le temps, une voire deux journées où je doublerai avec une séance de fractionnés le matin et du décrassage/muscu le soir. La semaine d’après sera, quant à elle très calme. Ce sera la rentrée scolaire pour moi. J’aurais donc beaucoup moins de temps libre et on sera dans la dernière ligne droite avant ce cross tant attendu.

2736330476_1En photo, le vainqueur Tony Moulay.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *