Les championnats de France de cross-country 2011

2981540863_2_3_tg2aowYF

Les championnats de France de cross-country 2011

Dimanche dernier, se déroulaient les championnats de France de cross-country à Paray le Monial. Comme chaque année, ceux-ci ont été rythmés de récitals (Christelle Daunay chez les élites femmes, Romain Collenot-Spriet dans la course des juniors hommes), de déceptions (Solenn Riou chez les cadettes, Abdellatif Meftah parmi les élites hommes) mais aussi d’éclosion au haut niveau (Marion Guillemin chez les juniors filles). 

Cross long femmes – Daunay impériale

2981540863_2_3_tg2aowYF    Christelle Daunay franchit la ligne d’arrivée en championne de France 2011

Christelle Daunay (SCO Sainte-Marguerite) était sur une autre planète le week-end dernier. Forte de ses principaux records (32’34 sur 10 km route, 1h08’34 sur semi-marathon et 2h24’22 sur marathon), tous les connaisseurs la voyaient triompher à Paray le Monial. Déjà donc grande favorite au départ, la deuxième du dernier marathon de Paris n’a fait que renforcer son statut de meilleure fondeuse de France.
Une fois le départ donné, après quelques hectomètres d’observation, s’est détaché un groupe comprenant notamment la Marocaine Btissam Lakhouad, Sophie Duarte et Christine Bardelle qui assurait le train la plupart du temps.
Quant à la leader du SCO Sainte-Marguerite de Marseille (club organisateur de Marseille-Cassis), elle restait en second plan après s’être fait enfermer au départ. Cependant, cela n’était que momentané car la Phocéenne a été la seule à être en mesure de prendre la foulée de Lakhouad lorsque cette dernière a lancé l’attaque qui allait avoir raison de l’unité du groupe de tête. Bien décidée à se montrer au milieu des meilleures Françaises, la Maghrébine n’a par la suite pourtant rien pu faire lorsque Daunay l’a contrée. Alors qu’ensuite la première accusait le coup, l’adepte des marathons ne faiblissait pas. Elle conservait sa foulée efficace qui lui a permis d’accroître son avance sur ses poursuivantes et ainsi de lever les bras victorieusement au franchissement de la ligne d’arrivée.
L’actuelle record-woman de France de marathon décroche pour l’occasion l’or national de la discipline pour la 3ème fois de sa carrière.

En ce qui concerne les deux « CACiennes » qualifiées à cette course, 6′ derrière Daunay arrivait Marion auteur d’une belle 257 ème place conforme à ses espérences. Puis, plusieurs places après, à la 438ème, Laëtitia achevait à son tour ce tracé de 7 km.

Cross long hommes – La jeunesse au pouvoir

2981540863_2_7_6n8lGpEPLe sprint final entre Amdouni et Chadhi

La course des AS masculins a tenu toutes ses promesses. Avant-dernière à s’élancer, elle a été le théâtre d’un mano à mano qui restera dans les annales du cross français. Mourad Amdouni 22 ans et Hassan Chadhi 21 ans et actuel champion d’Europe de la discipline chez les espoirs en 2010 ont eu la mainmise sur les près de 12 km de ce cross long masculin.
Une page s’est tournée également après le précoce abandon de l’éternel Driss El Himer, octuple champion de France et tenant du titre au départ. Tout un symbole de la passation de pouvoir entre d’un côté l’expérimenté et de l’autre la jeune classe pétrie de talent incarnée par les gazelles de tête.
Quant au favori Abdellatif Meftah, il a été perturbé dans son effort par un incident de course : après un croc-en-jambe involontaire d’Amdouni, il s’est retrouvé à la mi-course projeté dans la boue bourguignonne. Malgré cela, le Manceau est quand même parvenu à revenir dans le groupe de tête. Cependant, il ne luttait plus à armes égales après le violent effort effectué pour recoller aux cadors de la course. C’est donc fort logiquement qu’il a lâché prise au moment où le Bastiais Amdouni accélérait à nouveau l’allure. Seul Chadhi accrochait sa foulée et s’offrait ainsi le luxe de pouvoir disputer au sprint la victoire finale au Corse. Amdouni a malgré cela eu le dernier mot et récolte ainsi son 4ème titre de champion de France après avoir déjà triomphé chez les cadets en 2005, juniors en 2007 et espoirs en 2009.

Cross cadettes – Le règne de Riou renversé

2981540863_2_15_EoC41B8nSolenn Riou (dossard n°673) aux avants-postes toute la course

Invaincue sur cross-country depuis 2009 et tenante du titre, la Nantaise Solenn Riou faisait figure d’épouvantail chez les cadettes.
Cette course est partie très lentement (3’40 au premier km) et, de ce fait, la sélection a mis beaucoup de temps à s’effectuer. En principale meneuse d’allure, on retrouvait Solenn alors que Caina Bensalem (AS Carcassonne) restait encore soigneusement cachée. La Sudiste a su parfaitement tirer profit du scénario. Après un attaque de Camille Laplace (Athlé Sud 77), elle était la seule à l’accrocher, ce qui lui permettra d’en découdre victorieusement au sprint.
Quant à Solenn, elle se hisse, très déçue, au pied du podium. Après la course, la sociétaire du Stade Nantais AC a avoué avoir contracté une pointe de côté qui l’a fortement handicapée dans le final.

Cross cadets – Arthur resté « Clouet » à la 2ème marche du podium

2981540863_2_9_4XI4WZr1Arthur Clouet (dossard n°103) devant Felix Bour (dossard n°538) ; malheureusement pour le premier nommé, l’ordre a été inversé sur le final

Arthur Clouet, du club chapelain d’Erdre Athlétisme, était un des principaux favoris chez les cadets. L’année dernière, il s’était hissé au 10ème rang national, mais au premier parmi les engagés en « cadet un » (cadet première année). Beaucoup d’espoir reposait donc sur ses épaules cette année.
La course est partie sur des bases assez élevée : 3’14 au premier kilomètre. A l’issue de celui-ci, seul un groupe restreint de cinq coureurs avait résisté à la cadence infernale. Alors que l’arrivée se profilait, ce nombre allait ensuite être ramené à trois unités, les rescapés étant Arthur Clouet, Alexandre Saddedine et Felix Bour. Le Ligérien a lancé la première attaque à 200 m de l’arrivée. Celle-ci a eu le mérite de distancer Saddedine, mais pas Felix Bour qui en avait un peu gardé dans les jambes pour s’offrir, au sprint, le titre de champion de France 2011.
Au classement par équipe, le département était également bien représenté avec l’équipe cadette du RC Nantais qui s’est hissée à la 3ème marche du podium.

Cross juniors femmes – Guillemin au sommet national

2981540863_2_13_wBtJLKqvMarion Guillemin surprend tout son monde en s’offrant son premier titre de championne nationale

Marion Guillemin avait à coeur de bien figurer à ces championnats de France pour ainsi confirmer ses progrès récents. Elle a su parfaitement mettre en oeuvre le plan de course qu’elle s’était fixée. 5ème à la Roche sur Yon en 2010, c’est la victoire finale qu’elle est allée conquérir en Bourgogne.
La course s’est emballée dans la deuxième boucle où un quatuor de tête s’est détaché composé d’Eva Federspiel, Cécile Chevillard, Liv Westphal et bien sûr de Marion. Quelques hectomètres plus tard, la sociétaire d’Erdre Athlétisme a brusquement accéléré le rythme. Eva Federspiel était la seule à limiter les dégâts et être en mesure d’espérer encore le sacre national. Néanmoins, c’était peine perdue pour cette dernière qui n’a rien pu faire face à la Carquefolienne.
Après Arthur Clouet, le club d’Erdre Athlé a donc récolté son deuxième podium de la journée.
Pour mieux connaître Marion, sur ce lien, je vous dirige vers son interview pour le site du CAC concoctée par Nicolas Millet au micro et Antoine Janvre à la réalisation. Elle était alors interrogée en décembre dernier à quelques jours de son départ pour les derniers championnats d’Europe de cross-country.
Par ailleurs, Elise, 3ème du CAC à s’être qualifiée à ces championnats de France, a achevé l’épreuve en 151ème position.

Cross juniors hommes – Collenot-Spriet succède à Cantero au palmarès

Romain Collenot-Spriet (AJ Blois-onzain) était annoncé comme grand favori sur cette épreuve. 2011 était l’année ou jamais pour lui qui ne voulait subir un nouveau revers après sa désillusion de 2009 face à Benjamin Herriau.
A l’instar du cross des cadettes, cette course de 6570 m a mis du temps à se décanter. A l’issue des cinq premiers kilomètres, ils étaient encore plusieurs à pouvoir prétendre au titre de champion dont le Sarthois d’Endurance 72 Erwan Benech encore présent parmi les meilleurs. Collenot-Spriet, sentant la hiérarchie susceptible d’être bousculée, a alors lancé les hostilités pour s’échapper et faire cavalier seul jusqu’au final.
Le champion junior de l’interrégion Centre-Atlantique a rallié l’arrivée avec une dizaine de secondes d’avance sur le Francilien Maxime Salmeron. Il remporte ainsi son premier titre national.

Cross court femmes – Navez confirme après son titre de vice-championne de France du 1500 m en salle

Claire Navez, 44ème des derniers championnats d’Europe de cross au Portugal, a dominé le cross court qu’elle a achevé avec 13 secondes d’avance sur la deuxième Française Jennifer Lozano (Entente Franconville). La Rhodanienne, représentante du club de Decines Meyzieu Athletisme, a ainsi justifié sa bonne forme du moment une semaine après son titre de championne de France du 1500 m en salle.

Cross court hommes – Smail en patron

2981540863_2_5_Ax9N8c0mNouredine Smail conserve son titre sur cross court

En l’absence de Florian Carvalho qui a préféré se préserver en vue des championnats d’Europe en salle à venir, Nouredine Smail (Livry Gargan Athletisme) était le favori de substitution de la course. Champion d’Europe espoir 2009 de cross-country mais aussi 5ème de la finale du 5000 m des derniers championnats d’Europe de Barcelone, il a tenu son rang en s’imposant au terme d’une lutte francilienne sans merci le mettant aux prises à Mehdi Akouch (As Pierrefitte) et Matthieu le Strum (Entente Franconville). Smail, déjà vainqueur l’année passée, conserve ainsi son titre national.
A noter la prestation de l’équipe du RC Nantais qui se classe à hauteur de la 23ème position avec Adrian Piticco 89ème, Laurent Chenard 165ème, David Prouvost 168ème, Nicolas Coudray 212ème, Corentin Ramadier 242ème et Gaël Rouge 253ème.

Un échelon supplémentaire s’ajoute au calendrier

Pour neuf des arrivants à Paray le Monial, la saison de cross ne s’achève pas encore. En effet, la DTN vient de publier sa sélection pour les championnats du monde de cross-country qui auront lieu à Punta Umbria le 20 mars prochain. Dans cette maigre liste, on retrouve notamment la Carquefolienne sociétaire d’Erdre Athlétisme Marion Guillemin pour les juniors filles. Celle-ci honorera pour l’occasion sa deuxième sélection tricolore. Elle sera accompagnée des juniors Romain Collenot Spriet, Maxime Salmeron et Djilali Bedrani, des espoirs-séniors femmes Christine Bardelle, Clémence Calvin et Fatiha Klilech Fauvel, ainsi que d’Hassan Chadhi et Hassan Hirt pour les espoirs-séniors hommes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *