Inscription au Marseille-Cassis 2011

2981410349_2_11_a8iWMQGQ

Inscription au Marseille-Cassis 2011

Tom, Valentin et moi sommes inscrits au Marseille-Cassis 2011 la nuit dernière. Après le semi marathon de Paris, on montera donc en régime avec cette course d’un cran encore au-dessus.
2981410349_2_15_yCeNFalG

La plus belle course de 20 km en France

Classée dans le top 30 des plus belles courses au monde et gradée de l' »IAAF Silver Label Road Races 2011″, cette classique est ce qui se fait de mieux dans l’hexagone comme course de 20 km. Toutes distances confondues, seul le marathon de Paris est mieux estimé. La comparaison en terme de demande avec le semi marathon de Paris n’a pas lieu d’être. Alors que pour le semi de Paris, il est possible de s’y prendre encore trois mois à l’avance pour décrocher sa place, pour Marseille-Cassis, c’est en dix heures huit mois avant l’échéance que partent les 15 000 billets délivrés.
Par ailleurs, la retransmission en intégralité depuis plusieurs années sur France 3 Provence (aussi accessible sur Internet pour les résidents d’autres régions) contribue à assurer le prestige de cette classique internationale.
Quant au tracé proposé, long d’un peu plus de 20 km, il joint le stade Vélodrome au port de Cassis, en empruntant les lacets du col de la Gineste.

Les inscriptions nocturnes

Pour la dernière édition à laquelle on souhaitait déjà prendre part, on s’était renseigné pour s’inscrire beaucoup trop tard (48 h après le début des inscriptions). En fin d’après-midi du premier jour des inscriptions, tout était déjà parti.
Cette année, on se devait de remédier à cet échec ; et c’est donc dès 00h01 que nous étions présents sur le site officiel pour ainsi mettre toutes les chances de notre côté et décrocher ces sésames tant désirés.

Dans la matinée, sur les coups de 10 h, voici le message qui s’était substitué au formulaire d’inscription : « Les inscriptions individuelles du Marseille-Cassis 2011 sont complètes. Vous avez été très nombreux à vous inscrire, et le quota d’inscrits est désormais atteint. Nous vous remercions de votre participation et rendez-vous le dimanche 30 octobre 2011 pour le départ de la course. »

Cette première course brillamment aboutie nous donne donc le droit à Valentin, Tom et moi (les trois rescapés du semi de Paris 2010) de fouler le sol phocéen fin octobre prochain, soit dans maintenant 242 jours.

2981410349_2_11_a8iWMQGQ

Chaque année, l’épreuve s’élance depuis le stade Vélodrome (stade où évolue l’OM).

2981410349_2_9_hTryT4ZC

Le parcours de l’épreuve scindé très nettement en deux parties : les dix premiers km d’ascension du col de la Gineste (environ 300 km de dénivelé positif) et les dix autres en descente nous conduisant tout droit au port de Cassis.

2981410349_2_13_nBZSvRGj

Départ d’un des derniers Marseille-Cassis sous la pluie comme c’est arrivé l’année dernière notamment.

2981410349_2_7_BNSAspDU

Comme à chaque course de grande renommée, les athlètes Africains trustent les premiers rôles et s’offrent le privilège de gravir les premiers le redoutable col de la Gineste.

2981410349_2_3_7XmiwOCV

Départ sous le soleil phocéen du Marseille-Cassis 2009. Un temps similaire couplé à une température fraîche serait le temps idéal pour nous le 30 octobre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *